Recherches et innovations


 La médiation animale,
 un support thérapeutique
 en épilepsie


La médiation animale : un outil thérapeutique pour prévenir les crises


L’animal est un médium vivant avec lequel on peut interagir ; notamment quand le langage et la communication sont difficiles avec une personne, il reste un « autre » possible. L’animal est un formidable attracteur, il facilite l’expression émotionnelle et les apprentissages.
Les patients qui sont soignés ou vivent sur les établissements sanitaires et médico-sociaux de La Teppe bénéficient sur le site de présence animale (chèvres, chat et basse-cour), les soignants ont pu observer le plaisir que les patients ont en leur compagnie et souhaitent aller plus loin dans cette démarche pour mieux répondre aux problématiques relationnelles des patients et abaisser le stress qui les impacte.
La médiation animale auprès des patients épileptiques a pour objectif d’améliorer le bien-être des patients, de diminuer leur stress et la fréquence des crises d’épilepsie, les séances ont pour visée d’être un support à la relation, un vecteur pour une meilleure gestion et de régulation des émotions.

Une collaboration originale


La médiation animale un médium privilégié, depuis longtemps utilisé en psychiatrie et depuis peu dans d’autres domaines, handicap, éducation, réinsertion, management...
La mise en place de ce support demande de bien connaître l’animal, mais aussi les fondements théoriques de la médiation et les différents cadres dans lesquels elle s’inscrit. Léa Trovéro, éducateur canin, a su adapter ses interventions en fonction des publics auxquels elle était confrontée. Ses chiens ont montré une écoute et une sensibilité remarquables auprès des patients.

Des études et une évaluation


L’unité de recherche de La Teppe a mené des travaux avec le laboratoire Ethos de Rennes sur la prédiction des crises permises par les chiens, l’étude a donné lieu à une publication : Catala, A. et al. «Is there a Profile of Spontaneous Seizure-Alert Pet Dogs ? A Survey of French People with Epilepsy.» Animals 10, 254 (2020) et a pu prendre connaissance des différentes publications de Marine Grangeorge sur le sujet notamment : Grandgeorge, M. and M. Hausberger (2011), «Human-animal relationships: from daily life to animal-assisted therapies.»
. Des échelles d’évaluation standardisées (comportement, troubles du comportement...) permettront une évaluation fine du projet.

Le public visé


Les patients épileptiques pharmaco-résistants qui présentent des comorbidités liées à leur épilepsie : trouble du développement psychomoteur, hémiplégie, troubles du spectre autistique ou difficultés relationnelles.

Ils nous soutiennent




 

Chef de projet

Dr Patrick Latour, neurologue à La Teppe

Les intervenantes

  • Mathilde Ziolkowski Chalendard et Rachel Lafond, psychomotriciennes
  • Léa Trovero, éducateur canin

Réalisation

  • Durée : 2 ans
  • 40 ateliers / séances par an


DON EN LIGNE  Soutenez ce projet !



25, avenue de la Bouterne - CS 9721
26602 - Tain l'Hermitage Cedex
Tél.: 04 75 07 59 59
NEWSLETTER MÉCÉNAT
Mentions légales