Recherches et innovations


 Détecter efficacement
 les crises d'épilepsie
 grâce à un patch connecté


Detec Teppe, un projet pour améliorer la qualité de vie
des personnes souffrant d'épilepsie


En France, l’épilepsie est la 2ème maladie neurologique handicapante après la maladie d’Alzheimer. Elle touche 600& 000 individus et plus de 50 millions dans le monde. Près d’un tiers de ces patients sont pharmaco-résistants c’est-à-dire qu’ils continuent à avoir des crises d’épilepsie malgré les traitements médicamenteux.
Ces patients disposent d’alternatives très limitées et vivent dans une angoisse permanente du fait de l’imprévisibilité de ces crises. Ils sont notamment sujets à de nombreux accidents dans leur vie quotidienne et sont trop souvent exclus des milieux professionnels et sociaux.
Il est donc important dans la prise en charge des personnes épileptiques pharmaco-résistantes d’avoir une idée la plus précise possible de la fréquence des crises d’épilepsie persistantes ainsi que de leur chronotype.

L’objectif du projet Detec Teppe


L’établissement médical de La Teppe est un Living lab 1 unique en France qui permettra de :
  • de tester l’adhésion des patients au patch connecté
  • de valider l’efficacité du système de détection des crises dans des conditions écologiques 2
  • d’évaluer rapidement l’intégration de ces dispositifs médicaux dans les pratiques médicales et la prise en charge des patients.

L'action


Le projet s’inscrit dans une démarche d’Open Science 3 qui permet :
  • de développer un dispositif médical à un prix très abordable pour les patients
  • de garantir la reproductibilité des travaux de recherche médicale
  • d’accélérer la recherche médicale par la mise à disposition de briques technologiques logiciels et hardware documentées et réutilisables au service du bien commun
  • de garantir l’éthique de la démarche en assurant la transparence dans l’usage des données personnelles et dans le fonctionnement des algorithmes d’intelligence artificielle.

Les partenaires du projet


5 structures, soit près de 30 personnes, sont impliquées dans ce projet :
  • l’Unité de Recherche Clinique de l’établissement médical de La Teppe
  • La Fondation Rothschild
  • AURA, une équipe d’ingénieur logiciel
  • Le laboratoire psychologie et neuro-cognition de l’Université de Grenoble
  • Karine Lejeune, chargée de mission Data santé de l’Université de Nantes.

Ils nous soutiennent


  1.  Un « Living lab » : est une méthodologie où citoyens, habitants, usagers sont considérés comme des acteurs clés des processus de recherche et d’innovation.
  2.  Open Science : Science ouverte, c’est la diffusion sans entrave des publications et des données de la recherche.
  3.  Conditions/Milieux écologiques : conditions/milieux s’approchant au plus près de la vie réelle.
 

Chef de projet

Dr Patrick Latour, neurologue, responsable de l'Unité de Recherche Clinique

Planning de réalisation

  • 2020 : Validation des algorithmes
  • 2021 : Création des prototypes
  • 2022 : Essai en milieu écologique

Le point fort

La science ouverte facilite le travail collaboratif et en réseau participatif. Elle promeut la connaissance comme un bien commun.


DON EN LIGNE  Soutenez ce projet !



25, avenue de la Bouterne - CS 9721
26602 - Tain l'Hermitage Cedex
Tél.: 04 75 07 59 59
NEWSLETTER MÉCÉNAT
Mentions légales